< Retour au sommaire

Kit de survie face aux sales cons

Auteur:Robert Sutton
Editeur:Éditions Vuibert, 224 pages.
ISBN:978-2-311-40600-9
Prix:€17
Pour le dixième anniversaire de la parution de « Objectif zéro sale con », bestseller mondial qui lui a valu 8.000 retours de lecteurs, Robert Sutton revient avec un ouvrage à la fois très documenté et non dénué d'humour. Il s’engage à vous apprendra à repérer les individus méprisants et malveillants au travail, à vous en protéger et à vous défendre.

Robert Sutton est professeur de management à la Stanford Engineering School. Il étudie les liens entre les connaissances en management et l'organisation de la prise de décision, de l'innovation, de la performance. Il a publié plus de 100 articles dans des revues et est l'auteur de plusieurs ouvrages. Accessoirement, on le dit aussi « expert en sales cons » pour ses techniques pour esquiver, supporter et éjecter les « enflures » en tout genre.

Le sujet est sérieux: une recherche en anglais sur Google Scholar, avec les expressions « violence managériale » entre 2008 et 2016, renvoie à 4.910 publications. « Clients agressifs »: 282. « Grossièreté »: 16.000. « Maltraitances au travail »: 11.800. « Attaques au travail »: 2.900. « Micro-agression »: 2.190. Des milliers d’études dans des disciplines différentes confirment l’immense Coût total des sales cons (CTSC) pour les groupes, les entreprises, la société et, surtout, pour les individus concernés.

La liste des dégâts que peuvent faire les sales cons au travail est longue comme le bras: manque de confiance, de motivation, d’innovation; refus de faire des propositions, augmentation du gaspillage, des vols, de l’absentéisme, du mauvais esprit… Pire: les maltraitances sont contagieuses: si vous travaillez avec un salopard (ou, plus grave encore, avec un tas de salopard), vous courez le risque d’en devenir un vous aussi. Une étude de 2012 montre ainsi comment les vacheries dégringolent d’étage en étage: les hauts dirigeants insupportables ont tendance à choisir et à encourager des chefs d’équipe détestables qui, à leur tour, déclenchent des conflits destructeurs dans leurs équipes, créant une atmosphère qui étouffe la créativité de chaque salarié.

Son « kit de survie face aux sales cons » fournit les meilleurs conseils que l’auteur a pu rassembler pour gérer ces individus qui poussent les autres à se sentir méprisés, insultés et démotivés. Mais attention: au-delà du ton délibérément humoristique, les solutions qu’il présente découlent de recherches scientifiques et d’histoires vécues, d’observations et d’entretiens qu’il a menés au cours de ses activités de consultant et de conférencier. Et l’ambition n’est pas égoïste: le livre doit vous aider à vous protéger et à vous défendre, vous, mais aussi vos amis, vos collègues, vos clients et vos équipes. Le livre n’esquive pas la question de l’auto-critique car, comme le chantait Pierre Perret, « Qu’on soit con ou pas con, on est toujours le con de quelqu’un… »

Sur le même sujet


< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages