< Retour au sommaire

Faut-il libérer l'entreprise?

Auteur:Gilles Verrier et Nicolas Bourgeois
Editeur:Dunod , 192 pages.
ISBN:978-2-10-074301-8
Prix:€22
Est-il encore possible d’échapper au buzz autour de 'l’entreprise libérée'? Gilles Verrier et Nicolas Bourgeois éclairent le concept de manière critique et pragmatique.

Point de départ de l’engouement : la publication Liberté & Cie en France en 2012 par Isaac Getz et Brian M. Carney. Pour eux, l’entreprise libérée est celle où les salariés sont libres et responsables d’entreprendre toutes les actions qu’ils estiment les meilleures pour l’entreprise. D’autres livres, documentaires, émissions ou vidéos postées sur le web se sont ensuite emparés du thème ou de notions connexes, comme le bonheur au travail. Jusqu’à enflammer les réseaux sociaux où partisans et détracteurs (ne voyant dans l’entreprise libérée qu’un effet de mode ou un levier marketing pour permettre aux consultants éclairés de vendre leurs services) s’affrontent parfois sans ménagement.

Avec cet ouvrage, Gilles Verrier et Nicolas Bourgeois s’évertuent à pacifier les échangent et à replacer le débat à sa juste mesure, avec un regard critique assumé et par une approche résolument opérationnelle et pragmatique. Et sans tabou : les auteurs reconnaissent d’emblée le phénomène de marchandisation qui s’est développé autour du concept. « Une démarche de storytelling s’est développée autour de la notion d’entreprise libérée et des approches connexes, écrivent-ils. Il est de plus en plus fréquent que des dirigeants d’entreprise se revendiquent d’une démarche de ‘libération de l’entreprise’ pour donner plus de visibilité à leur action et bénéficier d’un effet d’image. Certains cabinets de conseil commencent à intégrer cette thématique dans leur offre. »

Faut-il pour autant rejeter l’idée d’entreprise libérée, et ses composantes et déclinaisons? Répondre à cette question passe par une autre: l’entreprise a-t-elle besoin de se libérer et, dans l’affirmative, de quoi? Les auteurs sont clairs à ce sujet : oui, l’entreprise a besoin de se transformer. Oui, il faut inventer un nouveau management des hommes et des organisations. Mais faut-il tout prendre de l’entreprise libérée? Une partie de l’ouvrage est précisément consacrée à opérer un tri quant aux bases, notions clés et principes d’action à retenir. « Ni adoption conditionnelle et solutions plaquées, ni rejet de principe et immobilisme, soulignent Gilles Verrier et Nicolas Bourgeois. Ce dont il s’agit, c’est de capitaliser sur ces apports et de les utiliser en appliquant un regard critique. Et de lancer les premières initiatives, articulées avec la stratégie de son entité, construites sur mesure, innovantes. »

Sur le même sujet


< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages