< Retour au sommaire

A quoi ressemblera la fonction RH demain?

Auteur:Michel BARABEL, Olivier MEIER & André PERRET (dir)
Editeur:Editions Dunod, 282 pages.
ISBN:978-2-10-071711-8
Prix:€25
Une quarantaine de grands spécialistes de la fonctions RH livrent leur diagnostic de la situation et émettent des scénarios prospectifs aux défis que rencontrent les DRH.

Ce n’est nullement nouveau pour les DRH de plonger dans une introspection, quelque fois nombriliste, sur ce qu’ils sont ou ce qu’ils sont devenus, voire ce qu’ils vont devenir. L’originalité de cet ouvrage consiste à apporter trois visions qui, comme des calques, se superposent pour préciser l’image du DRH de demain : la vision des DRH eux-mêmes, celle des académiques et celle des extérieurs à la fonction, interlocuteurs ou parties prenantes. L’exercice se fonde sur un état des lieux mené auprès des adhérents de l’ANDRH, l’Association nationale des DRH en France, et plusieurs études indépendantes (EY & LinkedIn, Deloitte) sur la fonction.

La richesse de l’ouvrage réside dans la confrontations des visions, les uns allant très loin dans les scénarios prospectifs, d’autres se montant plus mesurés. Ainsi, pour Maurice Thévenet, professeur au Cnam et à Essec Business School, en 2020, la fonction RH sera… traditionnelle. Il reconnaît au passage qu’il n’y a pas aujourd’hui de formulation plus iconoclaste, aussi hétérodoxe, par rapport aux canons de la pensée de l’époque. « Rien n’est plus contraire aux tentations permanentes de la fonction RH à imaginer ses révolutions et ses réinventions, depuis l’émergence des ‘RH’ il y a quarante ans à la digitalisation d’aujourd’hui. » Pour lui, il y a au moins trois piliers inamovibles de la gestion des ressources humaines qui resteront les points d’ancrage de la fonction : les personnes, la performance et la durée. Son voeu est celui d’une fonction « traditionnelle » qui assumerait ses évolutions permanentes rendues nécessaires par le souci d’assumer ses évolutions permanentes rendues nécessaires par le souci d’assumer la permanence de sa mission.  

Impossible bien sûr d’aller ici dans le détail de cette brique reprenant plus de quarante contributions, dont celle de François Pichault (HEC-Ecole de gestion de l’ULg). Le risque d’un ouvrage collectif est, en mobilisant une telle diversité de points de vue, d’aboutir à une accumulation de contributions déconnectées les unes des autres, donnant in fine le sentiment d’entendre plus de fausses notes que d’harmonies. Ce travers semble évité: sans que ne se dégage un consensus, les différents auteurs sont parvenus à « peindre » chacun une partie du portrait des DRH de demain en insistant, selon les cas, sur un défaut, une tendance favorable, une posture à adopter, un combat à mener, des compétences à acquérir, des réflexions à approfondir, des fondamentaux à conserver ou des risques à assumer. Brillant.

Sur le même sujet


< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages